RM 053

TOURBILLON PABLO MAC DONOUGH

Calibre RM053

Mouvement tourbillon à remontage manuel incliné de 30° avec heures, minutes et secondes.

Édition limitée de 15 pièces.
rm053_fullfront

Le polo est probablement l’un des sports les plus exigeants pour une montre tourbillon. Virages brusques, mouvements vifs, chocs violents entre chevaux et cavaliers : autant de forces en présence qui vont bien au-delà des normes habituellement rencontrées dans d’autres disciplines sportives. Surnommé le « roi des sports », le polo est un jeu très élégant mais également très physique.

Dans la conception de montres capables d’endurer des tensions extrêmes, nos objectifs majeurs visaient à contrer la force gravitationnelle.
Lorsque nous avons créé cette montre tourbillon pour les joueurs de polo, le défi n'était plus le même, et il est devenu plus difficile encore. Le polo se caractérise par des chocs physiques imprévisibles et extrêmement violents, notamment lorsque le maillet vient frapper la balle à pleine puissance.

pablofall
Richard Mille a eu l’idée de créer pour Pablo Mac Donough, partenaire de la marque, une montre avec un boîtier s’inspirant de la forme tonneau habituelle mais conçu pour supporter les chocs extrêmes et récurrents d’un match de polo. Ce boîtier « blindé » possède un double bosselage en carbure de titane disposant de deux fenêtres de lecture.

Le mouvement et les fenêtres sont inclinés à un angle de 30°. Les secondes et la cage du tourbillon apparaissent dans la fenêtre de lecture de gauche, tandis que les heures et minutes sont visibles à droite. Cet angle de vue s’avère idéal pour le cavalier.
rm53-dessus-vue2-v5
Le dessin du mouvement tourbillon, entièrement nouveau et extrêmement compact, utilise une platine fortement squelettée et des ponts affichant une disposition compacte du train d’engrenage et du barillet. Le mouvement, extrêmement léger et parfaitement unifié, est moins sujet aux forces centrifuges et centripètes générées au cours des matches.
RM053_dessous-v6AA

La platine et les ponts squelettés ont été soumis à des tests de validation individuels exigeants afin d’optimiser leurs capacités de résistance. Au polo, les chocs physiques imprévisibles et d’une violence extrême sont fréquents, avec notamment des coups de maillet ou des frappes de balle à pleine puissance. Pour les nombreux tests de résistance aux chocs subis par cette montre, Richard Mille a dû adapter une machine d’essai d’impact au mouton-pendule en l’équipant d’une balle en acier, permettant de faire subir au boîtier et au mouvement des impacts allant jusqu’à 5 000 g.

RM 053  360 view