RM 27-01

TOURBILLON RAFAEL NADAL

Création d’exception, la RM 27-01 pousse les concepts de légèreté et de résistance à leur paroxysme. C’est en 2013 que le record de légèreté a été battu avec cette montre pesant très précisément 18,83 grammes, incluant son bracelet qui est pourtant la partie la plus lourde du modèle. Un défi de taille.

Calibre RM27-01

Mouvement tourbillon à remontage manuel avec heures et minutes.

Édition limitée de 50 pièces
RM27-01_FULLFRONT_CMYKffHM

La RM 27-01 Rafael Nadal possède une platine reliée au boîtier par quatre câbles d’acier tressés d’une épaisseur de seulement 0,35 mm de diamètre. Combinant rigidité et souplesse, cette structure protège le mouvement de seulement 3,5 grammes, un poids obtenu grâce à l’utilisation du titane grade 5 pour la platine et la cage de tourbillon, ainsi que de l’aluminium-lithium pour les ponts de barillet et le train d’engrenage.

La mise en tension de ces câbles est rendue possible grâce à un ingénieux mécanisme de tendeurs (situés à 3 et 9 heures) et de poulies, agissant comme des pylônes placés aux quatre coins du mouvement. Chaque câble est fixé sur le tendeur et passe à travers la poulie supérieure puis dans le mouvement pour ensuite revenir dans la poulie inférieure pour enfin se loger dans le réhaut inférieur. Les câbles enlacés, l’horloger procède à la mise sous tension des câbles par rotation de la bague centrale des tendeurs avec un outil spécifique

La pose et la mise en tension de ces câbles sont des opérations extrêmement délicates. Une trop forte tension pourrait, à tout moment, faire rompre les câbles et les fixations, et endommager le mouvement. A contrario, une tension trop faible pourrait mettre le mouvement en phase de résonance et perturber alors les performances chronométriques. De par sa conception suspendue au sein du boîtier, ce calibre d’exception est capable de résister à des accélérations de plus de 5000 g.

Le calibre RM27-01 est une prouesse d’ingénierie et de technologie. Son architecture complexe et inédite est née de la volonté de Richard Mille de mettre au point un mouvement entièrement suspendu au cœur du boîtier. S’inspirant des infrastructures suspendues du génie civil, Richard Mille a voulu adapter ces constructions à l’horlogerie, dans un espace de quelques dizaines de millimètres. Après de nombreux mois de développement, les ingénieurs mouvement de Richard Mille ont concrétisé ce concept novateur, le classant incontestablement parmi les structures horlogères les plus innovantes de ces dernières années.
RM27-01-mvt-02_
Le carbone est à l’honneur dans la fabrication de son boîtier à fond monobloc.
Sa couleur anthracite est due à une forte concentration de nanotubes de carbone dans sa composition. Le résultat : une montre affichant une parfaite résistance aux chocs et aux rayures, sans lésiner sur le confort, indispensable à Rafael Nadal pendant ses tournois de tennis.
RM27 01
RM27-01 BACK CMYK
RM 27-01  360 view