Concept

Merveilles de technologie, produites avec soin en quantités ultra limitées, les montres Richard Mille sont conçues pour les grands amateurs de Haute Horlogerie.

UNE NOUVELLE ÈRE DANS L’HORLOGERIE

La RM 001 Tourbillon est la toute première montre à porter le nom de Richard Mille et à avoir, au propre comme au figuré, inauguré le nouveau millénaire. C’était en 2001 et ce modèle a marqué le début d’une nouvelle ère dans l’horlogerie. Aujourd’hui, la collection comptant plus de 80 modèles est résolument tournée vers l’avenir, tout en faisant preuve d’une fidélité inébranlable aux traditions consacrées de la Haute Horlogerie.



Tout comme pour cette montre emblématique, le succès de Richard Mille est le produit de trois facteurs essentiels : le meilleur des technologies de pointe, une forte dimension artistique et architecturale combinée à une conception ultra technique et résistante, facile d'utilisation. Chaque pièce est finie et assemblée à la main, représentant le meilleur de la Haute Horlogerie.

concept_v2
histoire

LES MATÉRIAUX, AU COEUR DE L'INNOVATION

Depuis ses débuts, la marque Richard Mille s’attache à appliquer à l’horlogerie des techniques et des matériaux que l’on retrouve dans les secteurs les plus innovants, comme en Formule 1 ou dans l’aérospatiale, l’objectif restant toujours le même : celui de créer une montre extrême, intransigeante et sans superflu.



La marque revendique un grand nombre d’innovations mondiales que ce soit dans l’application, l’utilisation ou la conception de nouveaux matériaux technologiques qui ont considérablement élargi le champ des connaissances et des inventions horlogères.

IMG_6508

« Je souhaitais concevoir des produits totalement innovants qui rompraient avec le classicisme prédominant et qui adhéreraient à ce seul principe : rien n’est trop beau pour atteindre le résultat souhaité. »

Richard Mille

La première montre, source d’inspiration pour toutes celles qui ont suivi au fil des années, a été volontairement conçue comme un point de repère pour la marque, l’incarnation de concepts pouvant esquisser une vision de l’horlogerie du XXIe siècle.

Rapidement, les termes « futuriste » et « high-tech » sont devenus les qualificatifs les plus employés par le grand public et la presse pour décrire l’attraction émotionnelle exercée par la RM 001.



Des plus fervents collectionneurs aux journalistes spécialisés, tous ont immédiatement reconnu que la philosophie derrière cette montre représentait une véritable rupture avec le passé, tout en faisant preuve d’un immense respect pour la culture, le savoir-faire et les traditions de la Haute Horlogerie.

richard-mille-rm-001-tourbillon-8567

« Une montre Richard Mille est l’expression de notre amour pour tous les objets techniques, et pour l’automobile et l’aéronautique en particulier. »

LE CONCEPT DÉFINIT LES COMPOSANTS

Une montre conçue par Richard Mille se distingue par l’absence de superflu.
À l’instar des voitures de course, c’est la fonction qui dicte la forme. Il n’y a ni l’utilité, ni la place d’avoir une approche uniquement axée sur l’esthétique. Pour la marque, le moindre pignon, levier ou ressort doit remplir sa mission, en respectant les standards les plus élevés en matière de sécurité et de précision.

Cette conviction est manifeste, non seulement visuellement, mais également dans chaque choix de conception effectué à toutes les phases de production. Même les célèbres vis spline, bien visibles sur les contours externes du boîtier de nos montres et utilisées dans l’ensemble du mouvement, sont le résultat de nombreux mois de recherche et d’investissements. La fabrication de chaque vis, par exemple, nécessite plus d’une vingtaine d’opérations.

La création de la RM 001 puise son inspiration dans des concepts et des matériaux liés au développement des voitures de Formule 1. Tout comme cette source d’inspiration continue d’être un principe fondateur de la philosophie de la marque aujourd’hui, une approche holistique de la montre est un point central de la méthodologie Richard Mille.

undefine

LES DERNIÈRES AVANCÉES TECHNOLOGIQUES

Chaque montre Richard Mille est dotée de développements innovants inspirés par les avancées technologiques les plus récentes. La quête de la perfection n’est qu’une question d’équilibrage de toutes les caractéristiques et options possibles. C’est précisément pour cela qu’il n’y a quasiment aucune pièce standard dans une montre Richard Mille. Le concept définit les composants, les composants ne définissent pas la montre.



Suite à des recherches menées sur les différentes technologies et méthodes appliquées pour faire face aux forces en jeu sur un circuit, les montres Richard Mille ont subi diverses améliorations : plus grande rigidité de la platine, meilleure transmission d’énergie par les dentures des rouages du train d’engrenage et flexibilité accrue de certaines parties spécifiques du mouvement, permettant une plus grande résistance aux chocs.

RM38-01-mvt-02-e1573232899679

UNE IDENTITÉ VISUELLE EMBLÉMATIQUE

La création d’une montre nécessite d’établir un équilibre entre le volume total, les exigences physiques du mouvement et ses caractéristiques spécifiques. Pour autant, le confort pour celui qui la porte est tout aussi essentiel.



C’est ce concept qui est au cœur de la forme tonneau mise au point par Richard Mille aux débuts de la marque. Que la silhouette d’un modèle soit élancée ou massive, cette forme garantit un confort optimal, sans interférer avec les mouvements de son propriétaire.

richard-mille-rm-003-v1-tourbillon-14328

UNE CRÉATION IMMÉDIATEMENT RECONNAISSABLE

La forme ergonomique caractéristique du boîtier de nos montres est devenue l’un des symboles de l’identité visuelle emblématique de la marque. Cependant, même les modèles qui n’arborent pas cette forme tonneau – comme la RM 016 Automatique et la RM 017 Tourbillon, toutes deux rectangulaires, ou encore les montres RM 025, RM 033, RM 39-01 ou RM 63-02 de forme ronde – incarnent incontestablement l’essence de la marque et sont immédiatement identifiables comme étant des créations Richard Mille, même de loin.

concept_bas-pagev2
richard-mille-rm-025-tourbillon-chronograph-divers-watch-16611

15 ANS DE RECHERCHE SUR LES NOUVEAUX MATÉRIAUX

Les toutes premières montres Richard Mille sont nées d’une recherche expérimentale sur des matériaux innovants. De nombreuses personnes voyaient dans ce choix un pari extrêmement risqué. Grâce aux efforts sans relâche de R&D, un travail acharné et une grande persévérance, la marque a su se distinguer en réinventant le concept de la mécanique horlogère. Alors que des secteurs aussi variés que l’aviation, l’industrie automobile ou les télécommunications ont été prompts à adopter des changements sur le plan technologique, l’horlogerie s’est réfugiée dans un profond conservatisme basé sur des techniques transmises de siècle en siècle et des matériaux appartenant à une époque révolue.



Tant que les collectionneurs affirmaient que la valeur intrinsèque d’une montre dépendait de son poids sur le poignet et de la noblesse du métal utilisé pour la fabriquer, l’or était le matériau tout indiqué. Mais Richard Mille a rapidement mis à terre cette perception immémoriale grâce à ces matériaux toujours plus performants et toujours plus légers.

11-03_MCL-remontoir-poussoirs

Chaque matériau est choisi pour ses qualités spécifiques clairement définies, ainsi que pour l’efficacité accrue qu’ils apportent à l’horlogerie. Ils sont des éléments fondamentaux pour pouvoir obtenir des performances chronométriques avancées, tout en élargissant le champs des possibles de l’horlogerie du XXIe siècle.



Issus de la R&D menée par des secteurs high-tech tels que l’aéronautique et la compétition automobile, de nouveaux matériaux ont fait leur entrée dans le monde de l’horlogerie grâce à Richard Mille. Citons par exemple le titane, les nanofibres de carbone, l’ALUSIC®, l’aluminium-lithium, l’Anticorodal 100, le Phynox, le Carbone TPT®, le graphène et bien d’autres encore.

richard-mille-rm-38-01-tourbillon-bubba-watson-8583

Au travers de matériaux innovants, voire même révolutionnaires, superbement adaptés à des objectifs techniques précis, la recherche expérimentale a permis la création de modèles en édition limitée comme la RM 012 et son mouvement à la structure tubulaire constituée de minuscules tubes en Phynox, ou encore la RM 27-01 Rafael Nadal Tourbillon, la montre à tourbillon la plus légère au monde avec ses 18,84 grammes, bracelet inclus.

RM-27-01_Cables

« La marque a un pied dans le XIXe siècle, puisqu’elle reste fidèle à la grande tradition horlogère suisse des mouvements extrêmement complexes assemblés et finis à la main, mais l’autre pied est résolument ancré dans le XXIe siècle. »

Histoire
Modèles Historiques