richard-mille-wayde-van-niekerk-15465

Wayde Van Niekerk

Champion olympique et recordman

Patience, humilité et dévouement

Wayde van Niekerk est le champion olympique incontesté du 400 m, détenteur du record mondial. Ce sprinteur sud-africain court après les records et a atteint les plus hautes marches des podiums de compétitions internationales. Ce long chemin, il n’aurait pas pu le parcourir sans faire preuve de patience, d’humilité et de dévouement.

20117011_069

« Je suis physiquement dans une course contre le temps, toujours dans l’optique de m’améliorer, de devenir un meilleur athlète. En fin de compte, à mes yeux, le temps est synonyme de progrès. Je ne crois pas avoir de limites. Tant que je suis en bonne santé et que je reste motivé, je continuerai à aller plus vite. »

Wayde Van Niekerk

Une course contre le temps

Alors que Wayde se concentrait initialement sur le 100 et le 200 mètres pour atteindre sa vitesse maximale, il a suivi les conseils de son entraîneuse Anna Sofia qui l’encourageait à se concentrer sur le 400 m. C’est en 2014 qu’il s’est fait connaître en remportant deux médailles d’argent au 400 m lors des Championnats d’Afrique et lors de la Ligue de diamant à New York, ainsi qu’une médaille d’or au relais 4 x 100 m. En 2015, il a remporté le titre de champion du monde, couronnant ainsi une saison glorieuse dont il est sorti invaincu au 200 et au 400 m.

undefine

Partenaire de la marque d’horlogerie depuis 2016, Wayde a d’abord porté la RM 27-02. Il porte désormais la RM 67-02 Automatique Sprint, une montre conçue spécifiquement pour un confort optimal et présentant une technicité ultra sophistiquée, ainsi que des lignes dynamiques.

JRGW-V3-SERIE-4_1253

« Dans les montres de Richard, chaque détail compte et rien n’est superflu. C’est la même chose pour moi en tant que sportif, face aux temps à battre de l’ordre de la microseconde ; un détail qui fait toute la différence entre gagner et perdre. »

Wayde Van Niekerk

Des podiums uniquement

Début 2016, il a couru un 100 m pour la première fois depuis cinq ans, réalisant un temps de 9 s 98 et devenant ainsi le premier sprinteur dont le record personnel est descendu sous les 10 secondes au 100 m, sous les 20 secondes au 200 m et sous les 44 secondes au 400 m. En juin, cet athlète toujours invaincu a établi un nouveau record d’Afrique avec le troisième meilleur temps mondial au 300 m. En 2016, Wayde a réussi l’un des exploits les plus spectaculaires de l’année en franchissant la ligne d’arrivée d’un 400 m en 43 s 03, améliorant de 15/100e le record du monde établi en 1999 par Michael Johnson. Depuis 2018, il est également détenteur du record du monde au 300 m.

JRGW-SERIE-4_1213-copie