RM 050

TOURBILLON CHRONOGRAPHE FELIPE MASSA

Calibre RMCC1

Mouvement tourbillon à remontage manuel avec heures, minutes, chronographe à rattrapante, totaliseur 30 minutes, indicateurs de réserve de marche, de couple et de fonctions.

Édition limitée de 10 pièces
RM050_VUE_1HM
Pour ce chronographe à rattrapante de pointe, la marque a réussi à atteindre une performance optimale pour chacune de ses fonctions ainsi qu'une fiabilité et une répétabilité totales, et ce, dans toutes les conditions. L'étendue des connaissances de terrain acquises en conditions extrêmes grâce à nos partenaires sportifs s’est avérée extrêmement utile pour développer ce nouveau calibre.

Présentée en 2012, la RM 050 Felipe Massa incarne un nouveau développement en matière de mouvement, qui conserve le meilleur de la RM 008 d’origine en y intégrant les toutes dernières avancées technologiques, pour un niveau de performance hors pair.

Mais la RM 050 ne se contente pas de revisiter le mouvement de la RM 008. Les ingénieurs de Richard Mille ont également étudié toutes les possibilités pour alléger le poids du mouvement de 20 % afin d’obtenir un mouvement d’un poids total d’à peine 9,5 grammes.
RM050_VUE_1HM2

La platine et les ponts sont réalisés en titane grade 5, un alliage composé à 90 % de titane, 6 % d’aluminium et 4 % de vanadium. Fréquemment utilisée dans l’aéronautique, l’aérospatiale et l’automobile, cette combinaison offre une grande résistance à la corrosion, tout en faisant preuve d’une rigidité élevée. Le titane grade 5 a un rapport poids/résistance extrême, idéal pour un fonctionnement parfait du train d’engrenage.

Les derniers développements du calibre, avec sa platine et ses ponts squelettés, ainsi que l'architecture innovante de son mouvement ont nécessité la création de plus de 400 nouvelles pièces. Le barillet à rotation rapide, le balancier à inertie variable, l’indicateur de fonctions, de couple et le mécanisme de rattrapante aux performances améliorées ne sont qu’un aperçu de tout ce que ce mouvement exceptionnel peut offrir.

En parallèle, les ingénieurs de Richard Mille ont optimisé ce mouvement au maximum, notamment au niveau de la précision chronométrique et de sa fiabilité sur le long terme. Ils sont ainsi parvenus à créer une montre extraordinaire, repoussant les limites du possible.

Un mouvement aussi technique exige un boîtier parfaitement adapté. C’est pourquoi celui de la RM 050 a lui aussi reçu toute l’attention des ingénieurs. Il est fabriqué à partir d’un matériau composite à base de polymères injecté de nanotubes de carbone.
Ces derniers ont la particularité d’être extrêmement résistants (200 fois plus que l’acier) et très légers. Ils ont la capacité d’absorber des chocs d’une violence nettement supérieure aux fibres de carbone, grâce à leur structure et à leur géométrie unique due à un rapport surface/volume exceptionnel.
RM050_VUE_2HM
RM 050  360 view